Site personnel de Xavier BUROT alias Xébiaut.

http://xebiaut.free.fr/
Le site de Xeb
Accueil du site > Monsieur Xavier > Mes coups de coeur > Culturel > Mes chanteurs préférés > Tovati Elisa > Neuf mois
Les auteurs Xébiaut
Date de création 27 août 2010
Nombre de commentaires commentaire
Pour publier un lien de cette article sur Facebook

Mes chanteurs préférés

Neuf mois

Paroles : Emmanuel Beal & Musique : ?? - "Je ne mache pas les mots" © 2007


Voici une chanson très drôle dont le texte a été écrit par un professeur d’économie.

J’adore sa fraicheur et son coté vécu.


Dis chéri, puisque tu m’aimes
Et que des mois il n’en reste que neuf
Tu voudrais pas t’donner la peine
D’arrêter d’souffler comme un boeuf
A chaque fois que j’te dis freine
Je sais t’as d’super pneus neufs
Mais même tunné ça reste une citroën
Pour être père, évite d’être veuf
 
Dis chéri puisque tu m’aimes
Et que des mois il n’en reste que huit
Tu voudrais pas t’donner la peine
De réparer l’évier, y a une fuite
Ne m’embrasse pas j’ai un problème,
Avec ta p’tite langue qui s’agite
Ecarte toi même ton haleine
Plus ça va, et moins ça m’exite
 
Dis chéri puisque tu m’aimes
Et que des mois il n’en reste que sept
Tu voudrais pas t’donner la peine
D’aller fumer dehors ta cigarette
Ah oui je sais c’est pas de veine
L’ascenseur qui tout le temps s’arrête
Et on habite au 19e
Tiens voila, les poubelles sont prêtes
 
Dis chéri tu m’aimes un peu
Des mois, il n’en reste que six
Je crois que c’est pas malin de
Parler sans arrêt, à ton fils
Car dans mon ventre je sens bien que
Je vais avoir, une petite miss
Et que cette fille aura mes yeux
Et pas les tiens, qui sont si tristes
 
Dis chéri tu m’aimes un peu
Des mois, il n’en reste que cinq
A chaque fois que jouent les Bleus
Les potes et toi, soyez moins dingues
Faut pas que la p’tite aime ce jeu
Avec vos bierres, c’est elle qui trinque
Donne lui l’exemple si tu peux
Ou ta télé, j’te la déglingue
 
Dis chéri tu m’aimes un peu
Des mois, il n’en reste que quatre
Si tu veux faire pour le mieux
Ne remarque pas, que je m’empate
Tu devrais plutôt être heureux
Toi qui n’aime pas, trop les filles plates
Je sais que tu fais des envieux
Et y a pas qu’mon ventre qui se dilate
 
Dis chéri tu m’aimes toujours
Des mois, il n’en reste que trois
Il faudrait peut-être qu’un jour
Tu ailles dormir, sur le sofa
Parce que l’enfant est peut-être sourd
Mais moi j’te jure, je le suis pas
Et pour ronfler t’es hors concours
J’dois m’reposer, c’est marqué là
 
Dis chéri tu m’aimes toujours
Des mois, il n’en reste que deux
Il faudrait peut-être qu’un jour
On se mette à moins voir, tes vieux
Ta mère qui décape le four
Pour me montrer, qu’elle le fait mieux
Pendant qu’ton père me fait la cour
Si au moins il lui restait des cheveux
 
Dis chéri tu m’aimes toujours
Des mois, il n’en reste plus qu’un
Si tu veux éviter d’être lourd
Va dire à ton meilleur copain
Celui qui a fait ce beau discours
A notre mariage, au mois de juin
Au sujet de ton ancien amour
Qu’il rêve, s’il veut être parrain
 
Dis chéri tu ne m’aimes plus
Lorsqu’on a eu des quadruplés
Est-ce que par hasard t’aurais vu
Ma mini-jupe, et mon bustier
Tu comprendras je n’en peux plus
Près d’un an sans aller danser
Mais non sans moi t’es pas perdu
Même seul, tu vas y arriver
De toute façon tout le monde a vu
Qu’pendant neuf mois
Tu n’as rien fait
"Neuf mois" - Elisa Tovati

Dernière mise à jour du site : 4 août 2013 | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | squelette | Habillage : Rouge sang | © 2006-2017 – Xébiaut