Site personnel de Xavier BUROT alias Xébiaut.

http://xebiaut.free.fr/
Le site de Xeb
Accueil du site > Monsieur Xavier > Mes coups de coeur > Culturel > Mes chanteurs préférés > Brel Jacques > La Mort
Les auteurs Xébiaut
Date de création 22 janvier 2006
Date de dernière mise à jour 13 mai 2007
Nombre de commentaires commentaire
Pour publier un lien de cette article sur Facebook

Mes chanteurs préférés

La Mort

Paroles et musique : Jacques Brel - "La valse à mille temps" © 1960


Je dédie cette chanson à une Fan de David Bowie (qui a chanté cette chanson) avec qui j’ai partagé 14 ans de ma vie et conçu deux très beaux enfants.

Même si aujourd’hui, l’Amour a fait place à l’Amitié, voici ce que je pensais à l’époque où je l’ai connu. Je voulais le dire à une époque de sa vie où elle s’imagine n’avoir jamais été aimée.

Quoiqu’il arrive dans l’avenir, elle est et restera la mère de Tristan et Ludivine et pour cela, je lui en serais toujours reconnaissant.


La mort m’attend comme une vieille fille
Au rendez-vous de la faucille
Pour mieux cueillir le temps qui passe
La mort m’attend comme une princesse
A l’enterrement de ma jeunesse
Pour mieux pleurer le temps qui passe
La mort m’attend comme Carabosse
A l’incendie de nos noces
Pour mieux rire du temps qui passe
 
Mais qu’y a-t-il derrière la porte
Et qui m’attend déjà
Ange ou démon qu’importe
Au devant de la porte il y a toi
 
La mort attend sous l’oreiller
Que j’oublie de me réveiller
Pour mieux glacer le temps qui passe
La mort attend que mes amis
Me viennent voir en pleine nuit
Pour mieux se dire que le temps passe
La mort m’attend dans tes mains claires
Qui devront fermer mes paupières
Pour mieux quitter le temps qui passe
 
Mais qu’y a-t-il derrière la porte
Et qui m’attend déjà
Ange ou démon qu’importe
Au devant de la porte il y a toi
 
La mort m’attend aux dernières feuilles
De l’arbre qui fera mon cercueil
Pour mieux clouer le temps qui passe
La mort m’attend dans les lilas
Qu’un fossoyeur lancera sur moi
Pour mieux fleurir le temps qui passe
La mort m’attend dans un grand lit
Tendu aux toiles de l’oubli
Pour mieux fermer le temps qui passe
 
Mais qu’y a-t-il derrière la porte
Et qui m’attend déjà
Ange ou démon qu’importe
Au devant de la porte il y a toi

Dernière mise à jour du site : 4 août 2013 | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | squelette | Habillage : Rouge sang | © 2006-2017 – Xébiaut